Travailler en Grèce

Dans les pays où l’enseignement de l’escalade et du canyonisme n’est pas réglementé, ce sont les prérogatives de nos diplômes qui prévalent.

Dans les pays de l'Union Européenne (UE), la possibilité pour un ressortissant français d'y travailler est conditionnée par l'obtention d'une LPS (Libre Prestation de Service) ou LE (Libre Etablissement). Cependant ces procédures administratives ne sont pas toujours mises en place par les pays hôtes, bloquant alors la possibilité d'y travailler.

Les moniteurs souhaitant exercer en Grèce doivent faire des démarches auprès du bureau des impôts de l'endroit où ils comptent exercer leur activité professionnelle, engager un comptable et/ou un avocat pour les assister dans leurs démarches auprès des différentes autorités concernées.

Pour obtenir des informations à jour, il est conseillé de s’adresser à l’ambassade :

Ambassade de France en Grèce

7, avenue Vassilissis Sofias Athènes

Tel : +30 2 103 391 000

Courriel : info@ambafrance-gr.org

Site Web : https://gr.ambafrance.org/

http://www.expat.com/fr/guide/europe/grece/

  • Tout résident étranger est sensé s'inscrire au commissariat de son quartier pour avoir le droit de travailler et de résider sur le territoire. Dans la pratique, personne ne demande jamais à contrôler ce papier ni à l'embauche, ni à la location d'un appartement... Il vous sera indispensable si vous comptez passer des diplômes sur le territoire grec comme un diplôme universitaire, le permis de conduire ou encore un certificat de langue grecque. Seul ce papier prouvera votre date d'entrée sur le territoire.

 

  • Tout Grec ou résident en Grèce doit posséder un n°ΑΘΜ (se prononce [afimi]) Il est indispensable notamment pour souscrire à un abonnement téléphonique, pour ouvrir un compte dans une banque ou encore à la DEH (équivalent d'EDF)...

 

  • Si vous travaillez en Grèce (sous un contrat local) vous serez automatiquement couvert par l'IKA (sécurité sociale) Vous devrez tout de même vous rendre dans un des bureaux de l'IKA pour finaliser votre inscription où l'on vous donnera votre carnet de santé. Ce carnet de santé est indispensable pour la prise en charge des consultations ainsi que pour les congés maladies et paternités. Il vous sera demandé à chaque consultation.