ORDONNANCE DU TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASTIA CONCERNANT LE CANYON DE LA RUDA

Dans le dossier du canyon de la Ruda, l'ordonnance de référé du Tribunal Administratif de Bastia suspend l'arrêté du maire de Corscia.

Il reconnaît l'intérêt à agir des syndicats, l'urgence de la situation et l'existence d'un doute sérieux quant à la légalité de la décision.

Notre demande fondée sur l'article L. 761-1 du code de justice administrative est également retenue : la commune est condamnée à verser à chacun des syndicats la somme de 750 euros.

Il convient toutefois de rester prudent car la commune peut encore se pourvoir en cassation devant le Conseil d’État dans un délai de 15 jours.

Pour l'heure, la pratique du canyonisme est donc de nouveau possible dans le canyon de la Ruda (sans risque de contravention).

L'ordonnance du TA de Bastia

Appel aux représentants locaux

Suite au mail d’appel à candidature pour être représentant local nous avons plusieurs réponses de candidats motivés pour assumer ce rôle. Néanmoins, nombreuses régions restent encore sans représentation syndicale.

Voici la « charte du représentant » qui vous donnera une idée globale des missions. Si vous êtes intéressés, contactez Nadia Royo, la référente des réseaux locaux, avant le 15 septembre : nadiaroyo@outlook.fr/0615971620.

N’hésitez pas à nous faire part de vos questions, besoins ou autres remarques.

L’équipe du SNaPEC

Concours photos SNAPEC - Saison 2018 -

Vous avez jusqu’au 15 septembre pour nous envoyer vos 3 meilleurs photos de la saison. Des images qui racontent une action, une anecdote, une histoire de votre encadrement. Les 12 plus votées serviront à faire un calendrier 2019, offert lors de la prochaine AG. Jouez le jeu!

Les auteurs des 3 images les plus votées seront récompensés! (voir les conditions de participation)

Enquête sur les accès payants aux sites de pratiques

L'enquête est prolongée d’une semaine (jusqu’au 7 septembre).  Pour rappel, ce formulaire aborde une problématique qui nous touche de plus en plus. N’hésitez pas à le partager très largement, bien au-delà des seuls adhérents du SNaPEC. Vos réponses serviront à identifier de manière plus précise l'ampleur de ce "phénomène" de marchandisation des sites de pratique, ceci afin de pouvoir le cas échéant interpeller les pouvoirs publics sur la multiplication de ce genre de situations (voire même lancer une étude juridique).

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdH12w00OXpEpwA-1yOLSMlCUUU63JDQx1M95j2o-MeKaOIyA/viewform?usp=sf_link

DDSC 06/communiqué à l'ensemble des pratiquants et des professionnels de canyonisme

Communiqué de la part de Xavier Kempf, de la DDCS 06- service sports

Un bulletin "Vigilance météo" a été publié par Météo-France le 3 août 2018 . 
(risque susceptible de se prolonger dans les prochains jours)

Site à consulter régulièrement pour s'informer de l'évolution de la situation de vigilance :
http://vigilance.meteofrance.com/Bulletin.html?a=dept06&b=

Du fait des forts risques d'orages pouvant entraîner de fortes précipitations et provoquer une brusque montée des eaux dans les rivières, torrents et canyons, un premier niveau d'alerte "JAUNE" de risque inondation couvre l'ensemble du département.

Au regard de ces conditions exceptionnelles et du dramatique accident survenu en Corse les jours derniers, il convient de rappeler que l'ensemble des pratiquants et des professionnels de canyonisme doivent observer la plus grande prudence et faire preuve d'une vigilance attentive avant de s'engager dans ces terrains d'aventure fortement exposés actuellement à de violentes et soudaines crues.

Renoncer, reporter ou adapter une prestation demeure de la responsabilité du guide professionnel qui veille en priorité à la sécurité de son activité et à l'intégrité de ses pratiquants.